Apprendre à bien connaître quelqu’un (ou l’intimité émotionnelle)

Il y a quelques années, des chercheurs en sciences sociales ont mené différentes expériences qui ont montré qu’après avoir passé 45 minutes à se parler d’une manière particulière, de parfaits étrangers se sentaient en général aussi proches l’un de l’autre que s’il s’agissait des personnes les plus importantes de leur vie.

Deux étrangers + 45 minutes à se poser des questions précises et à écouter attentivement l’autre = des sentiments d’intimité forts.

Ces résultats peuvent sembler impressionnants, mais les conditions de base pour favoriser l’intimité ne sont pas tellement mystérieuses.

Qu’est-ce que cela signifie d’être intime?

Une attraction mutuelle, un intérêt ou une « chimie ».

Tu veux en savoir plus sur l’autre personne :
Ses préférences, ses souhaits, ses pensées, ses inquiétudes, ses croyances, ses valeurs et quelles sont les personnes qui lui sont chères.

Tu essaies d’en savoir plus sur l’autre personne :
Tu poses des questions, tu es attentif à ses réponses, et tu poses encore plus de questions.

Tu l’écoutes activement :
Tu fais de ton mieux pour entendre ce que l’autre personne dit, tu la regardes dans les yeux et tu ne te laisses pas distraire, par ton téléphone par exemple.

Contact visuel : Le contact visuel peut être différent d’une culture à l’autre. Un faible contact visuel ne signifie pas toujours qu’une personne t’ignore. Si tu es habitué à un contact visuel fréquent et que la personne que tu apprends à connaître te regarde rarement dans les yeux, n’hésite pas à vérifier avec elle ses raisons. Il vaut mieux en parler plutôt que de faire des suppositions.

Tu acceptes que l’autre personne apprenne à mieux te connaître :
Tu essaies de répondre honnêtement aux questions posées, et si tu n’es pas à l’aise, tu restes ouvert au lieu de faire la sourde oreille ou changer de sujet.

Tu es digne de confiance et respectueux à propos de ce que tu apprends :
Tu gardes privées les confidences que l’autre personne te fait, sauf si elle est d’accord de les partager ou si elle te demande de garder des secrets qu’il n’est pas sécuritaire de garder.

Vraiment bien connaître une personne prend du temps. La première étape est de vouloir apprendre à la connaître.


Clavardage en direct

La discussion (clavardage) ci-dessous est une transcription fictive basée sur de vraies situations.

 
Opinion