La pression des pairs

Les pairs s’influencent mutuellement, par exemple à travers leur comportement, leur habillement et leur façon de se traiter entre eux. Un jeune voulant s’intégrer pourrait donc observer de près ses pairs, se comparer à eux et modifier son apparence ou ses comportements afin de leur ressembler davantage. C’est le résultat de ce qu’on appelle la pression des pairs indirecte.

La pression des pairs directe est lorsque quelqu’un tente de t’amener à faire quelque chose. La pression des pairs peut être positive ou négative. Si tu remarques que tu n’es pas à l’aise avec ta façon d’agir, si tu commences à te sentir mal à propos de toi ou si tu ressens de la confusion par rapport à la personne que tu es, ce sont des signes que tes pairs ne t’influencent peut-être pas de la bonne façon.

Si la pression directe ou indirecte de tes pairs te pousse à être quelqu’un que tu n’es pas, tu pourrais trouver la situation difficile à gérer. Voici certaines choses à faire si cela t’arrive :

Fais confiance à ton instinct.
Ton corps est programmé pour t’indiquer lorsque tu n’es PAS à l’aise avec quelque chose. Tu pourrais le sentir dans ton estomac, ta tête ou ta poitrine. Si ton corps t’envoie un signal que tu es mal à l’aise, que tu as peur ou que tu as honte, ce sont des signes clairs que quelque chose ne va pas. Si tu te sens obligé d’agir d’une façon qui te dérange, écoute ton instinct.

Fixe des limites.
Les limites sont les murs invisibles qui séparent les choses avec lesquelles tu es d’accord de celles qui te dérangent. Prends le temps de réfléchir à tes limites et à ce que tu feras la prochaine fois que tu te trouveras dans une situation où quelque chose ou quelqu’un les transgresse.

Si tu as besoin d’une aide extérieure pour mieux définir tes limites, tu peux communiquer avec Jeunesse, J’écoute en tout temps .

Côtoie des personnes qui t’acceptent comme tu es.
Faire semblant d’être quelqu’un d’autre auprès de tes pairs peut être est épuisant. Le sentiment que personne ne t’accepte vraiment pour qui tu es peut te faire sentir seul, même si tu es tout le temps entouré de gens. Essaie de penser à la façon de rencontrer des jeunes qui ont les mêmes intérêts et les mêmes valeurs que toi; ces personnes seront plus en mesure de te comprendre.

Si tu n’es pas certain de savoir comment t’y prendre, tu peux communiquer avec Jeunesse, J’écoute .


Clavardage en direct

La discussion (clavardage) ci-dessous est une transcription fictive basée sur de vraies situations.